COLLECTION
"L’invention du lecteur"

Dernier ajout : 3 mars 2011.

Poésie contemporaine et essais littéraires en langue française.

Hommage à Gilbert Lely

Yves Bonnefoy et alii

Vendredi 1er octobre 2004 // COLLECTION
"L’invention du lecteur"

2841031438 — 125p. (15,5x24,5) broché — 18,00 € — Tirage 700 — Disponible « Tu es un autre moi-même et le deviendras chaque jour davantage. » Cette parole de Gilbert-Raphaël (comme tant d’autres), ne m’a jamais quittée. Et c’est habitée par cet « esprit de résurrection » que j’ai voulu ce centenaire, contribuant à le faire exister, dans cet engagement. Marie-Françoise Lely, Août 2004 Lire la suite »

Trois arbres ils ont abattus, suivi de Romancero gitano

Federico García Lorca, traduction d’Alice Becker-Ho

Jeudi 1er juillet 2004 // COLLECTION
"L’invention du lecteur"

2841031357 — 113 p. (15,5x24,5) broché — 18,00 € — Tirage 1200 — Disponible La mariée infidèle a été traduit en vers heptamètres par Guy Debord. Tous les autres romances ont été traduits par Alice Becker-Ho. Lire la suite »

Saluer André du Bouchet

Yves Bonnefoy et alii

Dimanche 1er février 2004 // COLLECTION
"L’invention du lecteur"

2841031306 — 83p.(15,5x24,5) broché — 13,00 € — Tirage 850 — Disponible Lire la suite »

La hantise du ptyx, Un essai de critique en rêve

Yves Bonnefoy

Dimanche 15 juin 2003 // COLLECTION
"L’invention du lecteur"

2841031268 — 30 p. (15,5x24,5) broché — 10,00 € — Tirage 1000 — Disponible « — Quant à la chambre, elle est vide. Le "maître" du lieu en est parti, vers le Styx des chagrins d’autres époques, mort comme Baudelaire est mort, mort, plus profondément, comme est morte la poésie des anciens calculs, celle qui rêvait d’une vérité de l’être et d’un être de la personne. Le seul acte possible, dorénavant, et la seule vie poétique, c’est le "mirage interne des mots" et de s’en faire l’observateur. Le "sonnet en -yx" (...) Lire la suite »

Poésie et architecture

Yves Bonnefoy

Mercredi 1er janvier 2003 // COLLECTION
"L’invention du lecteur"

2841031101 — 42 p. (19x11) broché — 10,30 € — Tirage 800 — Disponible « J’aime la voûte, vous le voyez, j’aime la coupole, j’aime l’admirable opus incertum qui peut utiliser les pierres les plus grossières pour cette métamorphose par quoi les murs deviennent de l’être, et par quoi l’espace se fait le lieu. » Yves Bonnefoy Lire la suite »

« On ne met pas en cage un oiseau pareil »

Mohammed Khaïr-Eddine

Vendredi 1er février 2002 // COLLECTION
"L’invention du lecteur"

2841031128 — 79p. (15,5x24,5) broché — 10,00 € — Tirage — Disponible « Le Journal que nous présentons aujourd’hui, écrit en août 1995, en pleine période d’hospitalisation avancée, est donc la première œuvre posthume portée à la connaissance du public. L’original consiste en deux cahiers d’écoliers formant en tout 151 pages manuscrites d’une écriture ferme et régulière, quasiment sans rature (123 pour le premier cahier, 28 pour le second). Cette édition restitue le texte dans sa plus totale intégrité. » Mohammed (...) Lire la suite »

Le théâtre des enfants

Yves Bonnefoy

Samedi 1er septembre 2001 // COLLECTION
"L’invention du lecteur"

2841031098 — 53 p. (21x15) broché — 10,70€ — Tirage 1000 — Réimpression envisagée « J’ai vu ces enfants, tout à l’heure. Le plus grand sur sa bicyclette, mais un pied demeuré au sol, traînant une vieille savate, zigzaguant près de ses amis. Et les deux ou trois autres si jeunes que l’un au moins va nu, dans la lumière. Leurs corps sont comme le bronze de statues que l’Égypte n’aurait pas eues, coloré comme il semble l’être par les feux d’un soleil couchant. Je me suis dit au passage qu’ils savent, eux ; ou (...) Lire la suite »

La pharmacie de Platon

« Nos ennemis dessinent notre visage »

Jean-Paul Michel

Dimanche 1er avril 2001 // COLLECTION
"L’invention du lecteur"

2841031055 — 14 p.(20,5x32) broché — 6,90 € — Tirage 400 — Réimpression envisagée Lire la suite »

L’enseignement et l’exemple de Leopardi

Yves Bonnefoy

Dimanche 1er avril 2001 // COLLECTION
"L’invention du lecteur"

2841031063 — 48 p. (24,5x15,5) broché — 10,67 € — Tirage 1000 — Disponible « La grandeur de Leopardi : moins d’avoir été le premier des poètes vraiment lucides que de n’avoir pas, en cette lucidité même, méconnu l’évidence que celle-ci risque de faire oublier. D’un mot, n’avoir pas conclu du non-être de l’univers au non-sens du monde que nous a ouvert le langage. » Yves Bonnefoy Lire la suite »

L’invention du lecteur

Pour nous, La loi ( sur Hölderlin)

Jean-Paul Michel

Mardi 1er juin 1999 // COLLECTION
"L’invention du lecteur"

2911059158 — 61p. (24x32) broché — 22,87 € — Tirage — Disponible Suivi de "Je lis Hölderlin comme on reçoit des coups." Illustré des quatres cahiers de lithographies de la Titanomachie de Lionel Guibout « Pourquoi, au sortir de cette lecture, presque toute poésie semble-t-elle à ce point lourde ? sommaire ? limitée ? De si peu d’enjeux ? Pourquoi ne tiennent, devant elle, hors les premiers Grecs, qu’un tout petit nombre d’œuvres : Leopardi, Hopkins, Nietzsche pour seulement pointer, dans notre passé (...) Lire la suite »

1 | 2 | 3 | 4