La politique mise à nu par ses célibataires même / essai d’anatomie, vite / par quelque mauvaise-tête antiparti

Jean-Michel Michelena

1er 1997 // COLLECTION
"L’invention du lecteur"

L’Échiquier Marcel Duchamp, Bordeaux, 1977.
Traduction portugaise, Fenda edicoes, Coimbra, 1983
Traduction italienne, Kane editore, Roma, 1978
Épuisé en E.O. Texte français réimprimé en 1996, éditions Ludd, Paris.
"C’est très certain. La politique est le bonheur moderne. Tous les enthousiasmes déçus, elle seule aura ménagé, encore, quelques places - terrible - à l’extase publique. Et non pas d’avoir réservé aux malheureux hommes de ces temps moins de martyres,de coups de fouet, de déceptions dures qu’à leurs pères - mais d’être proprement, la bêtise savante d’un monde.."