Le progrès des Arts réunis 1763-1815

Collectif, sous la direction de Daniel Rabreau

Dimanche 1er novembre 1992 // COLLECTION
Art et Arts

2905810912 — 496 p. (17x24) — 57,90 € — Tirage 750 — Disponible

L’originalité thématique du colloque est de privilégier les études selon deux axes peu explorés jusqu’ici : d’une part, celui des rapports étroits qu’entretiennent les capitales provinciales avec Paris dans le domaine des arts et de la vie culturelle de l’époque des Lumières et de la Révolution et, d’autre part, celui qui voit les préoccupations didactiques, pédagogiques et édilitaires des philosophes et des théoriciens se concrétiser dans l’enseignement des arts, les publications, mais aussi les programmes iconographiques nouveaux. Tous les aspects de la création artistique sont abordés ici, dans les domaines variés de la peinture, de la sculpture, de l’architecture, de l’urbanisme, de l’art des jardins, du théâtre, de la musique. Le grand thème politique des arts au service de la société, adopté par les artistes, les pédagogues et les édiles de l’époque révolutionnaire trouve dans la diversité des contributions une justification évidente du titre : Le Progrès des Arts Réunis. Qu’elles soient l’occasion de synthèses nouvelles sur des sujets souvent mal connus (les Académies et l’enseignement des arts en province, par exemple), ou rarement abordés (l’influence des idées progressistes à l’étranger et le rôle des voyages d’artistes), qu’il s’agisse au contraire de communications sur des aspects monographiques d’œuvres ou d’artistes méconnus, les études de ce recueil éclairent de manière totalement inédite la profusion des idées et des matières artistiques de la fin de l’Ancien Régime à l’Empire. Parmi ces dernières, l’ensemble consacré à l’architecture et, encore plus, à la sculpture, renouvelle bien des aspects de nos connaissances dans le domaine des arts, de l’iconographie et des symboles (iconographie progressiste en Espagne ou pour les jeunes États-Unis d’Amérique, par exemple). Le livre comporte six grandes parties :
1) Théories et débats : la leçon des images.
2) Les académies, l’enseignement et la vie artistique à Paris et en Province.
3) Les Lumières, l’espace et le temps des loisirs.
4) L’architecture et l’art urbain : théorie et programmes.
5) La sculpture : les aléas du progrès.
6) Points de vue de l’Étranger.